Macharnudo Vino de Pasto 2018

De la Riva | Cádiz VT

Macharnudo Vino de Pasto 2018 de Bodegas De la Riva est un vin blanc issu du cépage Palomino de Cádiz VT, Espagne. Derrière ce projet on retrouve Ramiro Ibáñez, Willy Pérez.

Limité:  1370 bouteilles

94 Parker  [ 2018 ]  ...characterful, expressive and clean...

CHF 62.90

Livraison gratuite 24h
Unité: 6 x 75 cl

UGS : 3672 Catégories : , , Étiquette :
 

Cépages

100% Palomino

Terroir

Pago Macharnudo | Vignoble El Notario | sol d'Albariza: Barajuela et Tosca cerrada

Vinification

6 -7 heures Asoleo

Vieillissement

22 mois de viellissement biologique & flor en bota de Sherry

Organoleptique

Couleur jaune paille.
Arômes intenses d'épices, de goudron et de silex.
En bouche il est très savoureux, frais, vif et salin.

De la Riva

De la Riva est l'un des vignobles historiques de Jerez, fondé en 1858 par Manuel Antonio de la Riva. Au fil des ans, De la Riva élabora des vins qui ont atteint le statut de vin culte. Mais après le décès de Manuel Antonio, la marque tomba dans l’oubli jusqu'en 2017, lorsque Ramiro Ibáñez et Willy Pérez ont décidé de reprendre la marque. Avec ce projet commun, Ramiro et Willy relancent aujourd'hui l'histoire de Jerez. Le projet de la Riva comporte deux lignes directrices: la nouvelle réinterprétation des vins blancs classiques de de la Riva et trouver et mettre en lumière les anciennes soleras abandonnées de Jerez.
Les 53 ha de vignoble de De la Riva se situent à Pago Macharnudo, au nord-ouest de Jerez. Pago Macharnudo bénéficie non seulement d’un sol calcaire d’albariza d’une pureté exceptionnelle, mais aussi d’un emplacement idéal grâce à sa hauteur et à son orientation. Willy Pérez et Ramiro Ibáñez ont repris le flambeau pour réinterpréter et faire revivre les vins blancs parcellaires de De la Riva.

Cádiz VT

Cádiz est la province espagnole la plus au sud de la péninsule ibérique. Ces terres, baignées par l'océan Atlantique et la mer Méditerranée, ont une longue histoire. Avec plus de 3100 ans, Cádiz est la plus ancienne ville d'Europe occidentale. La ville a servi de port pour la découverte et la conquête de l'Amérique et c'est à Cádiz que la première constitution espagnole fût rédigée en 1812. Le célèbre et historique Marco de Jerez se situe sur ces terres, mais dernièrement, les vins de Cádiz VT se sont fait un nom dans les cercles les plus exigeants, avec leurs vins rouges et blancs. Étant le point le plus méridional de l'Europe continentale, nous aurions pu supposer que les vins de Cádiz, aient une forte teneur en sucre résiduel, des notes de surmaturation et peu d'acidité, mais Cádiz a un atout dans sa manche : ses sols d’albariza. Ainsi, tout ce que nous aurions supposé concernant les vins de Cádiz est faux, puisque c’est justement tout le contraire qui est la réalité… L'albariza est une marne riche en carbonate de calcium, qui peut contenir jusqu'à 40% d'argile et de silice, provenant de restes marins fossilisés de la mer qui jadis occupait le Cádiz et le Marco de Jerez il y a des millions d'années. Les caractéristiques les plus importantes de ce sol sont sa grande capacité de rétention d'humidité, stockant la pluie qui tombe en hiver pour nourrir la vigne pendant les mois secs de l'été chaud de Cádiz. Il existe d'autres types de sols appelés barros et arenas. Les sols de barros sont principalement des sols argileux, à faible teneur en calcaire que l'on retrouve plus fréquemment dans les parties basses des collines. Les sols d’arenas sont typiques des zones côtières et sont constitués d'une combinaison de sable et d'argile. Le relief est ici légèrement vallonné et le climat chaud en raison de sa situation géographique. Des étés secs avec des températures élevées, bien que la proximité avec l'océan Atlantique adoucisse et humidifie l'environnement, surtout durant la nuit. Le printemps et l'été sont soumis aux vents dominants appelés Poniente et Levante. Le premier est frais et humide tandis que le second est chaud et sec. Traditionnellement, les vignerons de Jerez divisaient les vignobles en pagos. Ils considéraient comme un pago un vignoble, avec un sol et un microclimat homogène, délimité par la topographie du terrain. Les pagos historiques sont Carrascal, Macharnudo, Añina et Balbaína. La fraîcheur atlantique et la typicité des sols d’albariza trouvent leur expression maximale avec le cépage rouge Tintilla et le blanc Palomino, tous deux autochtones.

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Seuls les clients connectés ayant acheté ce produit ont la possibilité de laisser un avis.

Meilleures ventes…